Soins naturels pour cheveux secs, bouclés à crépus

Sècheresse capillaire, des solutions à explorer

Sècheresse capillaire, des solutions à explorer

Parmi les problèmes qui reviennent régulièrement chez nos clients, celui de la sècheresse capillaire. Presque tout le monde se plaint de ne pas parvenir à hydrater ses cheveux. Et pour certains d’entre eux, malgré le fait d’avoir testé différents produits, le souci ne passe pas.

Femme noire afro cheveux crépus
Femme noire souriante

Plusieurs possibilités à envisager :
1) Ne faites-vous pas trop de mélanges de produits ? Parfois les consommatrices achètent une grande quantité de produits, en espérant trouver celui qui convient. Elles essaient ainsi des gammes aux démarches radicalement opposées et ne savent plus ce qui fonctionne ou pas. Ainsi, il convient d’essayer les gammes une par une sur une durée d’au moins quinze jours. Si vous mélangez les gammes, de le faire avec des produits qui fonctionnent de la même manière. Si vous partez sur du naturel, choisissez des marques ayant une éthique proche et ne multipliez pas trop les produits afin de pouvoir constater clairement ce qui fonctionne ou pas pour vous.

2) Comment vous nourrissez-vous et avec quelle eau vous lavez-vous les cheveux ? L’hydratation du cheveu commence par l’intérieur du corps. Vous nourrissez-vous sainement et buvez-vous assez ? Parfois on ne réalise pas que notre consommation d’eau est réduite et qu’il faudrait boire en quantité suffisante pour que cela se répercute aussi sur le cheveu. Par ailleurs, certaines régions ont une eau très calcaire. Lorsque c’est le cas, il convient de rincer son cheveu lors du dernier shampooing à l’aide d’une eau minérale dont on aura vérifié le résidus à sec (sur l’étiquette). Celui-ci doit être proche de 50 et non pas situé entre 200 et 1000 comme c’est le cas de certaines eaux.

3) Quid de la porosité du cheveu ? Si rien ne fonctionne, vous pouvez effectuer un test de porosité. Lorsque vous ferez votre prochain shampooing, après celui-ci, prélevez quelques cheveux lavés et séchés, munissez-vous d’un verre d’eau et laissez-y les cheveux prélevés. Si la mèche reste à la surface, cela signifie que votre porosité est faible, que vos écailles sont fermées et que les produits capillaires ne pénètrent donc pas votre cheveux. Ils ne peuvent donc pas les supplémenter correctement.
Si la mèche est au milieu du verre, vous avez une porosité normale, donc le souci de sècheresse est ailleurs.
Si la mèche est au fond, c’est que votre chevelure est poreuse, ce qui signifie que vos écailles sont ouvertes, que le contenu des nutriments apportés par les produits s’évapore et donc vos cheveux demeurent secs.

Ainsi si vous avez des cheveux à faible porosité, faites des shampooings avec une eau de rinçage tiède pour terminer et utilisez des casques vapeur chauffants régulièrement avant l’application d’un soin pour garder les écailles ouvertes. Evitez les produits trop lourds ou protéinés. Privilégiez les laits et huiles légères.

A l’inverse, si vous avez les cheveux à forte porosité, privilégiez les eaux de rinçage froides pour fermer les écailles lors du shampooing et utilisez des masques protéinés et scellez votre hydratation avec des beurres ou huiles plus denses (à base karité, coco, ricin…).

Si votre porosité est normale, tentez de trouver une solution à la sècheresse de vos cheveux dans les autres éléments précédemment cités.

A bientôt les Nappy Queens

mercredi 13 novembre 2019
2. Conseils

Commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Archives