Soins naturels pour cheveux secs, bouclés à crépus

Protéger ses cheveux pendant l’hiver avec Nappy Queen

Protéger ses cheveux pendant l’hiver avec Nappy Queen

Si vous vivez en région tempérée occidentale, les températures sont tombées depuis plusieurs mois. Vous avez naturellement ce réflexe de couvrir tout votre corps pour lui procurer la chaleur nécessaire à sa survie. Cela étant, certaines habitudes ont tendance à compromettre la santé du cheveu si elles sont appliquées avec excès. Quelques conseils sur les choses à faire pendant l’hiver pour une chevelure au top :

L’année démarre, avec son lot de bonnes résolutions. Nous sommes en plein hiver et ce pour trois mois. Les fêtes sont terminées, nous avons probablement abusé de bonne nourriture et notre rythme de fin d’année n’a rien arrangé à notre santé physique et capillaire.
En cette saison fraîche, nos cheveux ont besoin d’autant plus de soins pour ne pas succomber à la rigueur ambiante.
Voici donc quelques bonnes résolutions pour cet hiver :

  • Tu laisseras ton cheveu respirer :

Pensant protéger son cheveu du froid qui sévit, beaucoup de femmes choisissent de le cacher sous une perruque, un tissage ou des tresses gardées pendant tout l’hiver. Or si le concept de coiffure protectrice est tout à fait valable, il est à utiliser de façon raisonnable. Croire qu’on va entretenir une chevelure en la couvrant totalement, la privant par la même d’oxygène, est un leurre complet. Tant que le cheveu est abrité sous des tresses, une perruque ou un tissage, il ne peut recevoir que difficilement des soins, on ne peut ni le nettoyer intégralement, ni lui appliquer d’hydratant sur toute la longueur, opération indispensable à la santé capillaire. Aussi, un tissage ou des tresses sont à garder un mois (on peut pousser jusque 5 semaines pour des tresses mais guère plus), et il faut éviter d’en refaire tout de suite après, car les tresses opèrent une traction capillaire qui peut causer des chutes de cheveux, surtout lorsqu’elles sont fines !

  • Tu n’étoufferas pas tes cheveux sous une épaisse couche de gras :

Souvent, par volonté de protection, nous pensons à tort que le cheveu a besoin d’être plus protégé qu’en temps normal par une lourde couche de beurre, dans le but de le nourrir suffisamment. Si en effet, il est parfois nécessaire de supplémenter le cheveu suffisamment pour le protéger de la fraîcheur ambiante, le saturer de gras n’apportera rien de constructif. Bien au contraire, cela contribuera à alourdir la fibre, et aura l’effet contreproductif de l’assécher parfois. Certains cheveux ne supportent pas le karité brut par exemple. Il est donc inutile d’utiliser un beurre de karité à l’excès, alors que dans une version allégée, il est très bien toléré. Par ailleurs, certains baumes contiennent des silicones qui auront tendance à obstruer la fibre capillaire et à provoquer des dégâts à long terme. Aussi il est nécessaire de faire le point sur les produits à appliquer mais pour autant, nul besoin de saturer le cheveu de produit gras ou lourd.

Mis à rude épreuve par la rigueur climat et les frottements des vêtements et autres couvre-chefs, il est particulièrement opportun d’appliquer au moins deux fois par mois, un soin profond à sa chevelure. Un masque protéiné, un bain d’huile nourrissante (ricin, argan, coco…), il existe diverses manières de supplémenter correctement sa chevelure en éléments nutritifs qui viendront combler les carences. Cette étape s’avère donc particulièrement importante en hiver et il n’est pas conseillé de faire l’impasse dessus.

  • Tu n’espaceras pas les shampooings hebdomadaires sous prétexte de risque d’attraper froid
    Hiver comme été, la chevelure a besoin d’être nettoyée afin de mieux absorber les nutriments qu’on lui apporte et d’éliminer les dépôts de produits ou de saleté qui l’obstruent. Donc il ne faut pas se dire que le cheveu risque de casser sous l’effet du froid, mais plutôt effectuer son shampooing à un moment où l’on sait qu’on ne ressortira pas de suite, afin qu’il ait le temps de sécher correctement

 

  • Une coiffure protectrice oui, mais pas n’importe laquelle :

Si l’idée de coiffure protectrice vous séduit dans l’optique d’éviter les manipulations, privilégiez celles qui se font avec vos cheveux naturels, se gardent une semaine, et permettent l’application de spray, crèmes et de procéder au shampooing. Des twists permettent cela, tout comme des tresses couchées qui peuvent être très élaborées si votre chevelure est suffisamment longue.

 

Voilà, vous avez toute la panoplie nécessaire pour conserver des cheveux sains pendant l’hiver. Et pour le restant de l’année, n’oubliez pas d’utiliser des produits qui, comme les nôtres, mettent au cœur de leur formulation des ingrédients naturels, et excluent tous ceux qui contreviennent à la santé capillaire.

A bientôt les Nappy Queens

https://www.nappyqueen.com

lundi 15 janvier 2018
2. Conseils

Commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Archives