Soins naturels pour cheveux secs, bouclés à crépus

Nappy Queen, un vent d’automne dans vos cheveux

Nappy Queen, un vent d'automne dans vos cheveux

Si vous êtes franciliens, vous ne pouvez pas ne pas avoir remarqué la disparité des saisons que vous affrontez au cours d'une même journée. Des matinées hivernales à 5°C, des journées d'été à 25 et des soirées parfois pluvieuses.
On ne sait ni comment s'habiller, et encore moins comment se coiffer. Du coup bon nombre d'entre nous sont tenté de camoufler les boucles sous une coiffure protectrice. Quelques conseils avisés pour plus de sérénité :

Premièrement, anticipez le coiffage et l'hydratation : des tresses ou twist hydratées la veille au soir sont autant de temps gagné sur la préparation matinale. Vos cheveux seront déjà mis en forme, vous n'aurez qu'à défaire à accessoiriser.

Deuxièment, le vapo est votre ami : Un petit coup de spray de sérum dans vos boucles et ils retrouvent leur vitalité, leur brillance et un surplus de nutrition. Ils casseront moins et résisteront bien aux variations climatiques

Troisièmement, n'oubliez pas de boire correctement : La santé capillaire commence par votre santé générale ! De la nourriture saine, de saison, et un bon apport en eaux prépare le travail qui sera complété par nos produits

Quatrièment, simplifiez votre routine : Multiplier les produits sur vos cheveux ne vous aidera en rien. Autant avoir les bons et privilégier les étapes incontournables que sont le lavage, démêlage, hydratation et scellage, que d'aller y ajouter des masques ou gel qui alourdissent votre fibre capillaire.

Pour finir, faites simple et accessoirisez vos cheveux : Le plus dur est d'aimer sa texture. Si vous parvenez à chérir ces boucles, le reste suivra. Plutôt que de tenter de reproduire des coiffures complexes qui vous mobilisent 15 minutes dans la salle de bain, achetez les bons accessoires. Ensuite, attachez-les simplement de manière à obtenir rapidement une mise en beauté simple, assumée et qui vous ressemble.

A bientôt les Nappy Queens

https://www.nappyqueen.com

Comment entretenir une chevelure afro l’été

Femme Afro Nappy

Nos 4 conseils pour un été au top

Ça n’a pas dû vous échapper, les températures sont caniculaires sur la France et l’Europe. L’été démarre en trombe sous le signe des tropiques. Pour nous qui ne sommes pas habitués à ce temps, quelques conseils peuvent aider à garder une chevelure saine pour un été au top capillairement parlant.

  • Halte aux textures grasses : On a parfois la fâcheuse habitude de charger nos cheveux très secs en beurre, conscients que nous sommes de leur carence en agent humectant. C’est une habitude qu’il convient de questionner parce qu’elle alourdit le cheveu et surtout, elle peut l’étouffer. Il existe des laits capillaires bien plus légers et tout aussi nourrissant et hydratants. Par ailleurs, l’été notre cuir chevelu sécrète plus de sébum, sous l’effet de la chaleur. Aussi il est d’autant plus important de veiller à ne pas encrasser sa chevelure. Aussi évitez le surplus de beurre de karité, beurre de mangue ou autres crème grasse. Préférez-leur des structures plus fluides, à base d’eau et /ou aloe vera, d’huiles pures.
  • Laissez respirez vos cheveux : Pour les adeptes des tresses, tissages et autre, peut-être est-il temps d’abandonner les coiffures protectrices quelques semaines et de garder cette option pour l’hiver. Laissez vivre vos boucles, qu’elles respirent, s’épanouissent et captent l’air et l’humidité. Ça vous permettra aussi de vous les approprier (pour celles qui sont encore en transition). Expérimentez des coiffures audacieuses et innovantes. Les blogs vous fourniront des idées en la matière.
  • Abusez de votre vapo : procurez-vous de belles huiles pures ou des sérums bien formulés, et mélangez-les à votre eau minérale dans un vapo, dans les proportion 1/3 d’huiles 2/3 d’eau. Donnez à « boire » à vos boucles qui ont autant soif que vous. A minima, aspergez vos cheveux matin et soir, ils vous le rendront par leur beauté et la définition de vos boucles. Si vous avez des locks, faites-en autant !
  • Ne négligez pas les shampooings hebdo et l’après-shampooing. Vous pouvez peut-être espacer les masques si le temps vous manque. Des cheveux propres, qui respirent sans être encrassés et qui sont correctement démêlés et hydratés, évolueront dans le bon sens.

 

Rien qu’avec ça, vous devriez passer de superbes vacances avec des cheveux au top !

Bel été à vous les Nappy Queens

Cheminer vers son style

Cheminer vers son style

Pour toutes celles qui sont passées du cheveu raidi chimiquement au cheveu naturellement bouclé-frisé, vous vous êtes très probablement cherchées pendant de nombreux mois avant de trouver ce style dans lequel vous vous reconnaissez enfin. Coiffer une texture rectiligne revêt une sorte de facilité de gestion qui a longtemps expliqué l'engouement pour la pratique. Qui plus est, la ressemblance avec la chevelure du canon de beauté mondialement dominant rendait l'acceptation du look plus simple, voire souhaitable. Quelques conseils utiles pour passer du raide ou texturé sans craquer le matin devant son miroir :

 

Aujourd'hui les choses ont changé, les femmes personnifient de plus en plus leur look et souhaitent arborer des coiffures qui disent quelque chose d'elles, qui disent leur identité propre et leur cheminement. Seulement, pour arriver à cela, encore faut-il réapprendre à regarder positivement cette texture lorsqu'on la porte soi-même, encore faut-il changer l'image de soi imprimée dans son inconscient et c'est au fond ce qu'il y a de plus compliqué. C'est une chose d'admirer la chevelure de Solange, c'est autre chose que de la porter en l'assumant.

Aussi pour parvenir à ce point là, voici quelques tuyaux psy et pratiques à mettre en place pour vous faciliter la vie :

1) Prendre le temps pour faire les soins qui s'imposent, en établissant une routine hebdomadaire simple et tenable sur la longueur, et en chérissant ce moment pour soi. La manipulation de son cheveu naturel et le temps nécessaire à son observation vous aideront à l'accepter, à aimer le toucher et ainsi, à créer la connexion nécessaire pour l'apprivoiser et l'assumer.

2) Ne pas chercher à obtenir le même résultat que ce que vous aviez lorsqu'ils étaient raides. Un cheveu frisé ne peut pas obéir aux mêmes lois physiques qu'un cheveu raide. Il ne tombera pas sur vos épaules comme Raiponce, il fera des frisottis sur les côtés. On peut utiliser des gels, des bandeaux ou des pinces pour fixer ce qui dépasse, mais il est plus simple d'adopter une coiffure cohérente avec les caractéristiques de ce cheveu.

3) Accessoirisez vos cheveux, ne lésinez pas sur l'utilisation de jolies barrettes, bandeaux, perles, pour magnifier votre texture. Elle est malléable, modelable et permet donc de jouer avec ses différents aspects. Les accessoires permettent de créer une dynamique et un repère sur la chevelure qui peut paraître trop foisonnante à qui n'y est pas habitué. C'est une manière d'habiller cette matière.

4) Varier les plaisirs avec les coiffures protectrices ou les headwrap (foulards). Lorsque vous êtes à court d'idée, vous disposez d'un panel de solutions auxquelles n'ont pas accès les autres chevelures (raides à très raides). Vous pouvez tresser ou couvrir avec un beau foulard. Quelques règles à respecter cependant, on ne passe pas plus de six semaines avec des tresses, qu'on prendra soin d'hydrater avec du spray et de ne pas trop serrer à la base. Quant aux foulards, l'idée n'est pas de se limiter à le porter chaque jour pour cacher ses cheveux, mais de casser la routine et de l'utiliser pour les jours où nous sommes à court d'inspiration ou de temps pour le coiffage ou l'entretien (bad hair days).

5) Votre cheveu est unique, ne cherchez pas à imiter le résultat de la coiffure de telle star de la toile, créez le vôtre. Et pour cela, rien de mieux que d'anticiper le coiffage du matin. Faites des tresses ou des twists qui donneront un mouvement à vos cheveux le lendemain lorsque vous déferrez cette coiffure. Il vous restera ensuite à attacher ou accessoiriser de façon à mettre en valeur ce mouvement capillaire.

C'est à vous de jouer les Nappy Queens !

https://www.nappyqueen.com

 

Fraîche pour l’été

Le soleil refait surface, nous ressortons de nos placards nos vêtements légers et rangeons les blousons et manteaux pour redonner de la liberté à nos corps et à nos cheveux.

Si vous vivez dans des contrées fraîches, ceux-ci ont probablement été abrités sous un foulard, bonnet, ou sous une "coiffure protectrice" pendant tout l'hiver, (à moins déjà que vous ne soyez une de ces intrépides du cheveu naturel, un peu comme nous chez Nappy Queen).

Bref si vous faites partie de cette majorité qui abrite son cheveu pendant l'hiver de peur qu'il ne se brise, voici comment redonner du peps à vos boucles :

Faites un bon masque pre-poo (avant shampooing) afin de redonner à vos cheveux un shoot de vitamine, de nutriment et d'hydratation profonde. Notre masque enrichi à la cire d'abeille et à l'huile de ricin, remplira cette fonction à merveille.  Il comblera les effets des agressions causées par le climat, les frottements sur votre chevelure, ainsi que la déshydratation caractéristique des chevelures bouclées et sèches.

Faites un bon shampooing clarifiant qui nettoiera vos boucles des dépôts de produits trop gras que nous appliquons trop souvent sur nos cheveux pendant l'hiver.

Poursuivez avec un après-shampooing qui viendra adoucir votre routine, démêler vos boucles et réhydrater vos cheveux après le shampooing clarifiant.

Pensez ensuite à sécher vos cheveux avec délicatesse (à l'air libre si possible) et sans essuyer trop brutalement vos boucles pour ne pas les froisser. Vous pourrez à ce moment les hydrater soigneusement avec une crème ou un lait hydratant. Et pour faire durer l'effet de cette hydratation, appliquez une huile ou un sérum qui va la sceller (l'enfermer).

Avec ça, vos cheveux seront prêts pour vivre leur vie à l'air libre et être coiffés comme vous aimez.

A bientôt les Nappy Queens

Retour d’expérience sur les Microlocks de Bilguissa Diallo

Retour d'expérience sur les Microlocks de Bilguissa Diallo

Ceux qui suivent régulièrement notre marque sur les réseaux ont probablement constaté l'évolution capillaire de Bilguissa, la créatrice de Nappy Queen, qui a adopté très récemment les microlocks. Un mois après l'installation, elle vous livre son retour d'expérience.

"J'ai toujours eu une vraie attirance pour les locks et en particulier les locks fines. Bien avant de passer au naturel, je regardais avec envie les magazines de coiffures afro-américains, qui mettent en valeur depuis plus de 20 ans les coiffures élaborées de hair designers spécialisés dans les locks.

Et à l'époque, si je ne m'envisageais pas portant des locks de taille moyenne, en revanche les plus fines d'entre elles me semblaient d'une élégance incroyable, compatible avec mon style et mes traits. Pour autant, lors de ma transition, l'objectif était réellement de me réapproprier ma chevelure naturelle, aussi j'ai refoulé mon attrait pour ces locks, embrassant pleinement la nature de mes cheveux...
à tel point que cet amour pour mes boucles a donné naissance à la marque que vous connaissez.

Pendant quelques années, j'ai donc chouchouté, hydraté, scellé, modelé cette texture, avec soin et amour. Et lors de ma seconde grossesse, l'idée du port de locks est revenue, plutôt pour des questions de confort. Mais à ce moment, l'attrait n'était pas assez fort. Le projet a donc été mis en suspens, bien que je collectais des informations sur la pratique et les prix. Ce n'est que récemment que des photos sur Instagram ont ravivée l'envie.

La praticienne en question, non contente de donner des informations claires sur l'entretien, le tarif et les modalités de poses, publiait les photos de ses réalisations qui faisaient toutes baver d'envie. Après un premier contact, j'ai sauté le cap de la décision : ça serait pour février 2018, 7 ans après mon Big Chop.

Les jours précédant l'installation, j'ai entretenu avec le plus grand soin ces boucles qui allaient désormais prendre un aspect fort différent. Masque profond, hydratation appliquée, afro libre, j'ai profité pleinement de ce look que j'avais adopté avec tant de joie.
Le jour J, mes cheveux sont lavés avec un shampooing clarifiant, et n'ont aucun produit additionnel. Ils sont bruts, secs et tressés. La praticienne, armée de son crochet, installe minutieusement 400 microlocks en deux jours pleins. Un beau moment de partage qui m'est paru bien moins long que la pause de tresse que j'avais fait quelques mois avant (et qui n'avait pris que 6 heures). Cette impression est probablement due à mon adhésion totale à cette métamorphose capillaire.

Premier regard sur ma nouvelle tête : les locks me donnent cet aspect fin et plat que le défrisage tout juste réalisé produit, et j'ai du mal à me reconnaître. Cependant j'étais prévenue que les locks s'embellissent avec la maturation, qui prend au minimum 6 mois.

Quant à ma praticienne, elle m'assure que j'ai du volume (même si face à mon afro, je n'en ai pas l'impression). Je rentre chez moi avec cette coiffure protectrice que je garde une dizaine de jours, le cuir chevelu légèrement sensible pendant 24h et les conseils de ma praticienne : plus de lait capillaire pour ne pas provoquer de dépôts (ennemis des locks), espacer les shampooing pour les premiers mois (pas plus que tous les quinze jours et si possible attendre trois semaines, et si possible utiliser un clarifiant de préférence) et hydrater uniquement avec un vapo faiblement chargé en huile.

Ces premières semaines se déroulent en toute liberté, je passais peu de temps à l'entretien de mes cheveux auparavant, mais là, je dois avouer que c'est optimal : Un foulard en soie au couché et un vapo au réveil... c'est tout ce que j'ai à faire au quotidien et ça fait un bien fou de pouvoir gagner ces minutes précieuses (et éviter le look cheveux tridimensionnel du matin). On se sent présentable même au pied du lit :), et avec le temps, on adopte ce nouveau look, je me reconnais à nouveau.

Aussi j'ai hâte de les voir murir ces microlocks, elles vont épaissir et prendre cet aspect brut qui les rend si belles. Par ailleurs, le fait qu'elles soient fines permet la réalisation de coiffures très proches de celles qu'on fait avec ses cheveux libres. Mon resserrage est prévu d'ici trois semaines, c'est un rituel auquel je devrais donc me plier pour les garder en bon état, une belle occasion de lever le pied et prendre quelques heures pour soi.

Je vous tiens au courant les Nappy Queens mais pour le moment, j'adhère à 200% à ce look."

Un grand merci à Bilguissa pour avoir partagé avec nous sa nouvelle aventure capillaire. La suite bientôt...

L'équipe Nappy Queen

https://www.nappyqueen.com