Soins naturels pour cheveux secs, bouclés à crépus

Pourquoi les coiffeurs peinent à convaincre les chevelures naturelles

Depuis 7 ans que nous avons lancé notre marque, une sempiternelle question revient régulièrement de la part de nos clients : connaissez-vous un coiffeur qui saurait gérer mes cheveux naturels sans les transformer ? Et la réponse, nous peinons à la donner parce que la vérité est que peu de gens sont formés à la nature de ces chevelures, peu sont habitués à leur donner une forme sans dénaturer chimiquement. Et plus encore, peu de coiffeur ont conscience du fait que ces clients là se montrent souvent plus regardants sur la qualité et la nature des produits qu'ils utilisent et pour cause, ils ont fait les frais d'expériences traumatiques et sont souvent sortis déçus des salons qui ne prenaient pas leurs désirs en compte. Mais la bonne nouvelle, c'est que ceux qui sauront les capter gagneront une cible fidèle et reconnaissante. Comment faire pour ça ? Quelque pistes :

Coiffeuse cheveux crépus, cheveux afros

Dans un premier temps, n'accueillez jamais une cliente sans recueillir sa volonté, soyez à l'écoute ? Pourquoi vient-elle, que cherche-t-elle exactement comme service. Ça paraît évident mais on fait souvent l'erreur de deviner, ou de croire savoir ce qu'il faut pour la cliente, alors qu'elle ne s'est pas clairement exprimée. Laissez là énoncer ses volontés. Si elle vous demande un conseil en tant que visagiste, alors là préconisez. En dehors de ça, écoutez et répondez honnêtement à sa demande (soit vous savez faire, et si vous ne savez pas, réorientez-la).

Par ailleurs, ayez le réflexe de proposer au moins deux typologie de produits à lui appliquer et expliquez pourquoi vous préférez l'une ou l'autre des solutions, en fonction de la demande. Dans l'optique de votre prestation, vous avez des habitudes de travail avec telle ou telle marque, mais la cliente au cheveux texturés étant regardante, il est prudent d'avoir un plan B, notamment une marque formulée naturellement, avec laquelle les résultats escomptés sont les mêmes que les marques plus traditionnelles. En reprenant ce réflexe, vous considérez la cliente en lui donnant le choix, et c'est une qualité dont elle saura se souvenir. Et le plus, c'est d'afficher en devanture les marques avec lesquelles vous travaillez, au moyen d'affiches. Cela poussera certains prospects à entrer chez vous plus rapidement.

Ensuite n'ayez pas le réflexe de proposer d'emblée un lissage ou une transformation chimique. Formez-vous, renseignez-vous sur les types de coiffures réalisables sur cheveux bouclés-frisés-crépus. Procurez-vous un book avec des coiffures que vous savez réaliser. Prenez-soin de d'étudier les prestations que vous pouvez proposer à ces clientes. Si vous n'avez rien à leur proposer, elles se rendront à la concurrence et vous perdrez une cliente potentiellement fidèle.

Si vous êtes parvenus à passer ces étapes stratégiques, et que votre cliente semble satisfaite, alors n'oubliez pas la revente ! Quoi de mieux qu'on coiffeur pour conseiller à la cliente un produit qualitatif qui conservera l'état du cheveu soigné après la prestation ? Ne tentez pas de survendre, mais proposez au moins un produit lavant et un soin d'entretien. Vous avez toutes les chances de parvenir à rentabiliser encore plus votre prestation, surtout si vous avez utilisé la gamme lors du soin et que la cliente est heureuse. Et au pire, cette cliente reviendra se fournir chez vous ultérieurement.

Pensez-y, une cliente respectée, qui a passé un bon moment et qui a apprécié la prestation, reviendra sans hésiter. Et tentez de tenir vos horaires, et un certain standing (un salon propre et tenu) ça fait partie d'une expérience agréable qui donne envie de recommander.

A bientôt, l'équipe Nappy Queen

Quelques mots sur l’entreprenariat

Depuis le lancement de Nappy Queen, ses créateurs sont sur tous les fronts pour le développement de la marque. La coach Arielle Lemony a interviewé Bilguissa Diallo, l'une des co-fondatrice de la marque, sur son parcours et sa perception de l'entreprenariat. Un moment d'échange franc et agréable...

Sècheresse capillaire, des solutions à explorer

Sècheresse capillaire, des solutions à explorer

Parmi les problèmes qui reviennent régulièrement chez nos clients, celui de la sècheresse capillaire. Presque tout le monde se plaint de ne pas parvenir à hydrater ses cheveux. Et pour certains d’entre eux, malgré le fait d’avoir testé différents produits, le souci ne passe pas.

Femme noire afro cheveux crépus
Femme noire souriante

Plusieurs possibilités à envisager :
1) Ne faites-vous pas trop de mélanges de produits ? Parfois les consommatrices achètent une grande quantité de produits, en espérant trouver celui qui convient. Elles essaient ainsi des gammes aux démarches radicalement opposées et ne savent plus ce qui fonctionne ou pas. Ainsi, il convient d’essayer les gammes une par une sur une durée d’au moins quinze jours. Si vous mélangez les gammes, de le faire avec des produits qui fonctionnent de la même manière. Si vous partez sur du naturel, choisissez des marques ayant une éthique proche et ne multipliez pas trop les produits afin de pouvoir constater clairement ce qui fonctionne ou pas pour vous.

2) Comment vous nourrissez-vous et avec quelle eau vous lavez-vous les cheveux ? L’hydratation du cheveu commence par l’intérieur du corps. Vous nourrissez-vous sainement et buvez-vous assez ? Parfois on ne réalise pas que notre consommation d’eau est réduite et qu’il faudrait boire en quantité suffisante pour que cela se répercute aussi sur le cheveu. Par ailleurs, certaines régions ont une eau très calcaire. Lorsque c’est le cas, il convient de rincer son cheveu lors du dernier shampooing à l’aide d’une eau minérale dont on aura vérifié le résidus à sec (sur l’étiquette). Celui-ci doit être proche de 50 et non pas situé entre 200 et 1000 comme c’est le cas de certaines eaux.

3) Quid de la porosité du cheveu ? Si rien ne fonctionne, vous pouvez effectuer un test de porosité. Lorsque vous ferez votre prochain shampooing, après celui-ci, prélevez quelques cheveux lavés et séchés, munissez-vous d’un verre d’eau et laissez-y les cheveux prélevés. Si la mèche reste à la surface, cela signifie que votre porosité est faible, que vos écailles sont fermées et que les produits capillaires ne pénètrent donc pas votre cheveux. Ils ne peuvent donc pas les supplémenter correctement.
Si la mèche est au milieu du verre, vous avez une porosité normale, donc le souci de sècheresse est ailleurs.
Si la mèche est au fond, c’est que votre chevelure est poreuse, ce qui signifie que vos écailles sont ouvertes, que le contenu des nutriments apportés par les produits s’évapore et donc vos cheveux demeurent secs.

Ainsi si vous avez des cheveux à faible porosité, faites des shampooings avec une eau de rinçage tiède pour terminer et utilisez des casques vapeur chauffants régulièrement avant l’application d’un soin pour garder les écailles ouvertes. Evitez les produits trop lourds ou protéinés. Privilégiez les laits et huiles légères.

A l’inverse, si vous avez les cheveux à forte porosité, privilégiez les eaux de rinçage froides pour fermer les écailles lors du shampooing et utilisez des masques protéinés et scellez votre hydratation avec des beurres ou huiles plus denses (à base karité, coco, ricin…).

Si votre porosité est normale, tentez de trouver une solution à la sècheresse de vos cheveux dans les autres éléments précédemment cités.

A bientôt les Nappy Queens

Entretenir ses cheveux en automne

Le changement de saison se profile, si vous vous trouvez dans l'hémisphère nord, les journées se raccourcissent, les températures baissent. L'humidité progressant, vos boucles se rétrécissent et deviennent plus compliquées à discipliner. Quel plan capillaire pour garder un look satisfaisant ?

1) Ne négligez pas les fondamentaux : Se nourrir sainement (légumes, féculents et de la protéine. Peu de produits transformez et cuisinez vous-mêmes), boire de l'eau minérale et traiter ses cheveux avec douceur !

2) S'en tenir à une routine simple et qui vous convient : laver régulièrement (tous les 7 à 10 jours), utiliser des produits adéquats en terme de formulation, démêler les cheveux lorsqu'ils sont humides ou mouillés et tressez les le soir pour éviter la casse.

3) Hydratez les tous les jours s'ils sont frisés ou crépus, tous les deux jours s'ils sont bouclés, sans oublier de sceller l'hydratation avec une huile ou votre vapo.

4) Si vos cheveux sont cassants ou fragiles, n'hésitez pas à faire un masque avant shampooing pour leur fournir une nutrition profonde, ou encore un masque à la kératine pour les vitaminer.

5) C'est le moment parfait pour tenter des coiffures plus structurées et hautes, que l'on peut garder quelques jours et qui ne frotteront pas sur vos manteaux ou vos vestes. Faites vous un joli chignon que vous disciplinerez avec un lait modelant. Arpentez le web à l'aide de tutos pour réaliser des coiffures élaborées. Votre estime n'en sera qu'améliorée, vous apprivoiserez cette belle matière que sont vos cheveux, vous découvrirez qu'ils permettent une infinité d'options et surtout, vous éviterez les frictions qui favorisent la casse.
5) Si vous optez pour des tresses ou autres coiffures dites protectrices, n'en abusez pas. Ne faites pas tresse sur tissage sur tresse. Ne les gardez pas plus de cinq semaines et pour les tresses, veillez à ce que ça ne soit pas trop fin.

Avec ça votre chevelure ne pourra qu'être au top pour toute la saison fraîche.
A bientôt les Nappy Queens

Nappy Queen, un vent d’automne dans vos cheveux

Nappy Queen, un vent d'automne dans vos cheveux

Si vous êtes franciliens, vous ne pouvez pas ne pas avoir remarqué la disparité des saisons que vous affrontez au cours d'une même journée. Des matinées hivernales à 5°C, des journées d'été à 25 et des soirées parfois pluvieuses.
On ne sait ni comment s'habiller, et encore moins comment se coiffer. Du coup bon nombre d'entre nous sont tenté de camoufler les boucles sous une coiffure protectrice. Quelques conseils avisés pour plus de sérénité :

Premièrement, anticipez le coiffage et l'hydratation : des tresses ou twist hydratées la veille au soir sont autant de temps gagné sur la préparation matinale. Vos cheveux seront déjà mis en forme, vous n'aurez qu'à défaire à accessoiriser.

Deuxièment, le vapo est votre ami : Un petit coup de spray de sérum dans vos boucles et ils retrouvent leur vitalité, leur brillance et un surplus de nutrition. Ils casseront moins et résisteront bien aux variations climatiques

Troisièmement, n'oubliez pas de boire correctement : La santé capillaire commence par votre santé générale ! De la nourriture saine, de saison, et un bon apport en eaux prépare le travail qui sera complété par nos produits

Quatrièment, simplifiez votre routine : Multiplier les produits sur vos cheveux ne vous aidera en rien. Autant avoir les bons et privilégier les étapes incontournables que sont le lavage, démêlage, hydratation et scellage, que d'aller y ajouter des masques ou gel qui alourdissent votre fibre capillaire.

Pour finir, faites simple et accessoirisez vos cheveux : Le plus dur est d'aimer sa texture. Si vous parvenez à chérir ces boucles, le reste suivra. Plutôt que de tenter de reproduire des coiffures complexes qui vous mobilisent 15 minutes dans la salle de bain, achetez les bons accessoires. Ensuite, attachez-les simplement de manière à obtenir rapidement une mise en beauté simple, assumée et qui vous ressemble.

A bientôt les Nappy Queens

https://www.nappyqueen.com